Amnistie internationale Canada francophone
   Pour nous joindre | SUIVEZ-NOUS SUR : FacebookTwitterYou Tube

La peine de mort, ça finit toujours mal! Campagne Automne 2012
Téléchargez la campagne
Migrants sur le toit d'un train


spacer

Renny Cushing

« La peine de mort ne ramènera pas mon père. Elle ne fera que victimiser encore davantage une autre famille. La justice n’a rien à voir avec la peine capitale. Ne laissons pas les meurtriers nous transformer en assassins. » Renny Cushing, fils d’une victime de meurtre au New Hampshire



CONTEXTE

• Mythe #1 : avec la peine de mort, la société est plus en sécurité
• Mythe #2 : la peine de mort coûte moins cher que garder des criminels en prison
• Mythe #3 : la peine de mort permet aux familles des victimes de faire leur deuil
• Mythe #4 : la menace d’une exécution est une stratégie efficace pour contrer le terrorisme.
• Mythe #5 : la peine de mort est acceptable si la majorité d’une population y est favorable.
• La petite histoire de la peine de mort au Canada

MYTHE #3 : la peine de mort permet aux familles des victimes de faire leur deuil

Loin de permettre aux familles de victimes de cicatriser leurs plaies, une condamnation à mort vient faire revivre leurs souffrances chaque fois qu’un appel est entendu.

« À chaque exécution à laquelle j'ai assisté, j'ai passé du temps avec la famille de la victime. La plupart d'entre elles pensaient que grâce à l'exécution, elles allaient être très soulagées ou que ça leur permettrait de tourner la page. Pour la grande majorité, ce ne fut pas le cas. »
Allen Ault, ex-directeur de prison en Géorgie

Des familles des victimes disent de plus en plus qu’elles refusent de vouloir infliger la souffrance dont elles souffrent elles-mêmes aux familles de condamnés, trop souvent traitées comme des criminels à leur tour.

« Le problème avec la peine capitale est qu’elle maintient le focus sur le meurtrier, alors qu’il devrait tout naturellement être mis sur les personnes ayant été touchées par le meurtrier. La peine de mort n’est pas ce dont les victimes ont besoin. Si nous voulons être sérieux au sujet de prendre soin des familles de victimes, nous allons cesser d’entretenir l’illusion des bienfaits de la peine capitale et œuvrer pour de vraies solutions. » - Mary Healy et Jane Caron, membres de familles de victimes au Connecticut.

Abolition de la peine de mort

Pour suivre la situation sur les droits humains dans le monde et agir, consultez le site web de la coordination pour l'abolition de la peine de mort
.

Militez au sein de la Coordination pour l’abolition de la peine de mort.


Participez. Pour d'autre. Avec d'autre.

© Amnistie internationale Canada francophone 2012